Les essentiels

Pages

Categories

  • Les dates qui servent à rien


    23 décembre
    1909 Albert Ier devient roi des Belges
    25 novembre
    1970 Mishima se suicide
    17 novembre
    1869 Ouverture du canal de Suez
    4 novembre
    1870 Début du siège de Belfort
    18 octobre
    614 Édit de Clotaire II sur l’administration publique
    22 septembre
    1998 : Publication du Sommeil du monstre d'Enki Bilal.
    14 septembre
    1180 : Bataille d'Ishibashiyama au Japon.
    9 septembre
    1991 : Indépendance du Tadjikistan
    3 septembre
    2009 Ouverture de l'antre nouvelle version \o/
    19 aout
    1942 Tentative de débarquement des Canadiens à Dieppe
    14 aout
    1971 indépendance du Bahreïn.
    22 juillet
    1946 Fondation de l'OMS
    21 juillet
    -356 Incendie du temple d'Artémis
    2 juillet
    1816 naufrage de "la méduse"
    1er juillet
    -53 Auguste tribun a vie
    26 juin
    1918 la grosse bertha bombarde paris
    25 juin
    1967 les beatles : "All you need is love"
    24 juin
    1901 Picasso expose
    20 juin
    450 Attila vaincu en gaule
    19 juin
    1986 Mort de Coluche
    18 juin
    1948 Colombia sort le 33 tours
    17 juin
    1953 insurrection ouvrière a Berlin Est
    16 juin
    1963 La premiere femme dans l'espace
    15 juin
    1844 goodyear met au point le caoutchouc
    14 juin
    1951 UNIVAC le premier ordinateur commercialisé
    13 juin
    1983 pioneer 10 sort du système solaire
    12 Juin
    1963 Sortie de "Cléopatre"
    11 juin
    1644 Toricelli invente le baromètre
    10 juin
    1190 Barberousse meurt noyé
    19 mars
    2007 5ème éclipse solaire partielle du XXIème siècle
    4 mars
    1963 Appendicectomie le Liz Taylor
    3 février
    474 Début du règne de Léon II Le jeune
    1er février
    1954 Appel de l'abbé Pierre

La trilogie des joyaux

Auteur : David EDDINGS
type : Héroïc fantasy
Année : 1989 pour le premier tome

Couverture

Histoire : Emouchet, un chevalier pandion reviens d’un lointain exil pour retrouver la princesse qu’il a fait vœux de protéger atteinte par une grave maladie. S’ensuivra ensuite une quête aux quatre coins du royaume pour retrouver l’ingrédient qui permettra de la sauver.
Je ferai un bien un résumé de toute la série, mais bonjour le spoil dans ce cas là ^^

Commentaire : Certains connaissent surement David Eddings pour la belgariade, qui à mon avis fait partie des meilleures saga d’héroïc fantasy. Là encore, cette trilogie fait partie d’un cycle plus grand, « La pierre sacrée perdue ». Cette saga est composée de deux trilogies, La trilogie des joyaux et la trilogie des périls. Cette première trilogie se compose de trois tomes, et retrace la quête d’émouchet pour soigner sa princesse. C’est un poil moins bien que la belgariade, mais ça se lit quand même remarquablement bien. L’univers est bien détaillé, et les personnages attachants, on peut juste regretter qu’il y en ait autant, ce qui des fois rend un peu difficile à suivre. L’aspect religieux est particulièrement intéressant, avec une religion principale assez semblable à la religion catholique, et la confrontation à l’autre religion, du style polythéiste.
Dans l’ensemble, les trilogie sont à lire (j’ai personnellement préféré la première, mais j’ai aussi préféré la Belgariade à la Mallorée) et ce même si ce ne sont pas des épopées mythiques, elle se classent clairement dans le haut du panier du genre.

Comment Pages

There are 2 Comments to "La trilogie des joyaux"

  • Thomas Mopra-L dit :

    De l’Héroïc Fantasy, ca pourrait me plaire, ca…

    Ce qui m’embête plus, par contre, c’est l’histoire. Je trouve pas ca tres accrochant, le gars qui va aux 4 coins du monde pour trouver un remede pour sa princesse, ca fait limite cucul… Je suis pas sur d’accrocher a ce niveau ^^

  • Kelein dit :

    Il faut avouer que le scénario, dans les grandes lignes, n’a rien de renversant. Toutefois, c’est la manière dont il est abordé qui est intéressante, par des chevaliers pas toujours parfaits, des répliques pleines d’humour, et quelques personnage secondaires très bien étudiés.
    Ce sont vraiment les personnages qui font la valeur de cette trilogie, et pas le scénario qui n’a rien d’original.

Write a Comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Raccourcis & Liens

Recherche

Dernier posts

hello