Les essentiels

Pages

Categories

  • Les dates qui servent à rien


    23 décembre
    1909 Albert Ier devient roi des Belges
    25 novembre
    1970 Mishima se suicide
    17 novembre
    1869 Ouverture du canal de Suez
    4 novembre
    1870 Début du siège de Belfort
    18 octobre
    614 Édit de Clotaire II sur l’administration publique
    22 septembre
    1998 : Publication du Sommeil du monstre d'Enki Bilal.
    14 septembre
    1180 : Bataille d'Ishibashiyama au Japon.
    9 septembre
    1991 : Indépendance du Tadjikistan
    3 septembre
    2009 Ouverture de l'antre nouvelle version \o/
    19 aout
    1942 Tentative de débarquement des Canadiens à Dieppe
    14 aout
    1971 indépendance du Bahreïn.
    22 juillet
    1946 Fondation de l'OMS
    21 juillet
    -356 Incendie du temple d'Artémis
    2 juillet
    1816 naufrage de "la méduse"
    1er juillet
    -53 Auguste tribun a vie
    26 juin
    1918 la grosse bertha bombarde paris
    25 juin
    1967 les beatles : "All you need is love"
    24 juin
    1901 Picasso expose
    20 juin
    450 Attila vaincu en gaule
    19 juin
    1986 Mort de Coluche
    18 juin
    1948 Colombia sort le 33 tours
    17 juin
    1953 insurrection ouvrière a Berlin Est
    16 juin
    1963 La premiere femme dans l'espace
    15 juin
    1844 goodyear met au point le caoutchouc
    14 juin
    1951 UNIVAC le premier ordinateur commercialisé
    13 juin
    1983 pioneer 10 sort du système solaire
    12 Juin
    1963 Sortie de "Cléopatre"
    11 juin
    1644 Toricelli invente le baromètre
    10 juin
    1190 Barberousse meurt noyé
    19 mars
    2007 5ème éclipse solaire partielle du XXIème siècle
    4 mars
    1963 Appendicectomie le Liz Taylor
    3 février
    474 Début du règne de Léon II Le jeune
    1er février
    1954 Appel de l'abbé Pierre

La planète aux vents de folie

La romance de ténébreuse, partie 1 : Préquelle


Auteur : Marion Zimmer BRADLEY
type : SF
Année :1972 (Version française en 1977)

La série : Haaa, la romance de ténébreuse. Très certainement mon cycle préféré, tant en Science fiction qu’en héroïc Fantasy, puisque la série s’aventure allégrement dans ces deux genre, passant de l’un à l’autre sans difficultés. Cette série raconte l’histoire d’une planète, Ténébreuse, depuis sa découverte par des colons humains, presque par hasard, jusqu’à sa redécouverte, bien des temps plus tard. Entre temps, chaque roman suit une des périodes de la planètes. Le cycle se compose de nombreux romans (24) et nouvelles (198 !). Autant dire que l’univers est riche et bien détaillé. Le cycle complet se décompose en plusieurs « Ages », qui représentent un temps fort de la vie sur la planète, ou plus généralement une période cohérente d’un point de vue géopolitique.
Je ferais un article par age, au fur et à mesure que j’aurai lu les livres correspondant. Le problème, c’est que la romance de ténébreuse est une vieille série, et dans sa majorité, n’est plus éditée. Autant dire que pour la trouver, ça tient un peu du travail d’archéologie, à exhumer certains tomes dans les petites libraire poussiéreuses, ou au fin fond du web. Mais bon, je vais bien finir par tout avoir. (et puis honnêtement, y a pas a dire, lutter pour obtenir un livre ajoute au plaisir de la lecture :D)

Couverture


Histoire : Alors qu’ils partaient depuis la terre pour commencer la colonisation d’un autre monde, un groupe de terriens s’est écrasé sur une planète inconnue suite un problème technique. Après quelques recherches, il apparait que cette planète n’est sur aucune carte stellaire, et donc qu’il est futile d’espérer de quelconques secours de la terre. Il va donc leur falloir se débrouiller par eux même, en commençant par reconstituer les technologies dont ils ont l’habitude, et explorer ce nouvel environnement, éventuellement hostile. Mais d’étranges phénomènes vont commencer à se manifester chez certains colons, et cette planète mystérieuse n’est peut être pas si inhabitée qu’il n’y parait. Fort heureusement, les colons sont préparés à une nouvelle vie, sur une nouvelle planète, et possèdent les connaissance et le matériel pour survivre. Mais sont ils tous prêts à s’installer ici, oubliés par le reste de l’humanité ?

Commentaire : Ce premier tome de la saga se veut comme une préquelle. Les différents romans n’ont pas été rédigés suivant l’ordre chronologique de l’histoire, et ce tome ci a été écrit après, ce qui peut se ressentir dans la style d’écriture, même si la différence n’est pas flagrante. L’histoire est agréable à lire, même si elle est plutôt courte, et l’on s’attache très rapidement aux personnages. Toutefois, la décalage important entre cette préquelle et le premier tome de l’age suivant fait que cette histoire à une relative indépendance avec le reste de la saga. Il n’est donc pas nécessaire de la lire pour apprécier la suite. Toutefois, je trouve personnellement très intéressant d’essayer de repérer quelles influences les différents naufragés vont avoir sur la suite des événements.
Si l’on ce recentre un peu sur ce livre en particulier, outre sa rapidité à être lue, l’histoire est plutôt intéressante dans son ensemble, même si l’on peut regretter qu’elle perde de sa saveur si elle est lue indépendamment. Les personnages sont sympathiques, les évènements qui pourraient sortir de l’ordinaire sont amenés en douceur, et l’on s’immerge tranquillement dans ce monde, accompagnant les colons au fil de leurs découvertes. On pourra regretter une certaines prévisibilité, particulièrement concernant les relations entre les personnages. Ceci dit, cela reste un bon roman de science fiction.

A vrai dire, je conseillerai plutôt de lire ce livre après avoir commencé la saga si vous ne l’avez jamais lu. Pour ceux qui en ont déjà lu quelques livres, ou qui veulent la relire dans son intégralité, alors le plaisir de voir les petits (et parfois moins petits) détails laissés par l’auteur en fait une excellente mise en bouche pour la suite des évènements.

Voila pour la préquelle, la suite dans un prochain article qui détaillera de manière plus précise le début de la saga, avec les ages du chaos.

Comment Pages

There are 2 Comments to "La planète aux vents de folie"

Write a Comment

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Raccourcis & Liens

Recherche

Dernier posts

hello